Combien coûte un tapis berbère traditionnel ?

Fabriqués à base de matériaux divers, les tapis se font de plus en plus présents dans la décoration intérieure. Propres aux cultures maghrébines, les tapis berbères sont généralement des tapis traditionnels d’origine marocaine. Il en existe de nombreux types exprimant chacun des thèmes de la vie quotidienne. Beaux objets d’artisanat, les tapis berbères apportent une touche d’originalité à la décoration. Avec un très bon rapport qualité/prix, ils peuvent être acquis par toutes les bourses. Découvrez à travers cet article le coût des tapis berbères traditionnels.

Kilim et Beni Ouarain, des tapis berbères de classe

Les tapis sont des pièces de tissu qui doivent être douces et s’intégrer parfaitement à la décoration d’intérieur. Le tapis berbere reste une spécialité nord-africaine qui attire plus d’un en raison de son originalité. Il en existe 4 principaux types qui sont le plus commercialisés : l’Azilal, le Beni Ouarain, le Boucherouite et le Kilim.

Les tapis Kilim  sont des tapis aux origines lointaines. Spécialité berbère, ils proviennent des peuples des montagnes de l’Atlas marocain. Ils sont reconnaissables par leurs formes géométriques vagues et l’originalité de leurs motifs. En effet, les tapis Kilim sont plats et brodés sur les bords. C’est l’un des facteurs qui permettent de  les identifier. En plus, c’est le type de tapis qui ne nécessite pas de velours dans sa confection. Il est relativement facile d’en disposer car les prix varient de 300 à 800 euros.

Le Beni Ouarain est également un type de tapis berbère confectionné à partir de laine naturelle. Il est fait de sorte à donner plus de chaleur surtout en périodes de  basses températures. Ce tapis doit son nom aux habitants des tribus Aït Ouaraïn qui assurent sa fabrication depuis des générations. Suivant la qualité des matériaux de fabrication et son épaisseur, le Beni Ouarain a un prix compris entre 240 et 1 000 euros.

L’Azilal et le Boucherouite, des tapis berbère d’exception

Le tapis Azilal est fabriqué dans la province d’Azilal, dans le Haut-Atlas au Maroc. C’est un tapis possédant des propriétés similaires à celles du Beni Ouarain. Il  exprime toute la créativité des artisans berbères et un savoir-faire poussé dans le tissage. Doux, attrayant et de vives couleurs, il peut être acheté avec un budget compris entre 240 et 560 euros.

Le tapis Boucherouite est fait à partir de tissus recyclés, en association avec d’autres matières naturelles comme la laine de mouton. Blanc ou noir, il est tissé à la main par les tisseuses de l’Atlas dans la pure tradition berbère. Avec une somme d’argent comprise entre 230 et 500 euros, on peut acheter le Boucherouite.